Dorothée Perreau

Travail Vocal / Musico-thérapie

« Être à la fois marionnettiste et marionnette pour que la voix accorde l’instrument corporel et que la joie puisse circuler. » Laurence de Sève

 

Le travail de la voix chantée est une occasion particulière d’approcher son corps, son histoire, son rapport à la vie. C’est en partant de cette expérience que je propose des séances d’accompagnement pour que chacun trouve, grâce au chant, des clés pour se découvrir et se transformer.

 

Méthode

Au début de chaque séance, individuelle ou en petit groupe, chacun arrive avec son instrument corporel et son expérience avec le chant. A partir des premières inspirations et des premiers sons, j’écoute et j’observe comment la personne inspire (avec tout le corps ou certaines parties seulement) et chante (intensité, timbre, justesse des sons) dans les registres grave/médium/ aigu.

Je propose alors une direction de travail : une posture corporelle, des images, des exercices vocaux pour ouvrir des espaces, libérer des tensions et faire circuler la joie.

Au fil des séances, la personne construit son instrument. La voix s’installe. Le son devient source de liberté intérieure.

J’ai été formée à cette approche de la voix chantée par Laurence de Sève, avec qui je poursuis l’approfondissement et la découverte de la puissance qu’offre le chant.

Modalités et tarifs : me consulter

 

Témoignages

« A chaque séance, je vais de bonheur en bonheur, de surprise en surprise. J’ai l’impression d’être une exploratrice qui conquiert des territoires inconnus. Le son se faufile petit à petit partout et se met à résonner en moi. De ce fait, j’éprouve un plaisir renouvelé à me servir de ma voix. Françoise »

« Un cours de chant avec Dorothée est un voyage corporel vers une approche sensible de la voix. C’est réapprendre le chant d’une nouvelle façon : c’est apprendre à se laisser traverser par ce souffle qui vient faire vibrer d’infimes parties de son corps, c’est élargir sa gamme de tonalités, c’est se relier à son corps dans le lâcher prise. Et quand ce souffle chante, il porte une infinie douceur et une grande pureté, tel un chant divin qui vient ravir l’Âme. Anne-Christine »