Dorothée Perreau

Blog / Actualité

Un nouveau projet de CD !

CD Marial à la Cathédrale Notre-Dame de Créteil

Présentation du projet

La Cathédrale déployée de Créteil a été inaugurée le 20 septembre 2015. L’architecte référent qui a suivi l’ensemble du projet écrivait : « Nous voulions du souffle, une élévation, une douceur dans cet espace ».

Alors les architectes ont dessiné deux mains. Deux mains en prière. Celles de Marie, la Vierge, d’après une gravure du Moyen-Âge. Et ces deux mains sont devenues coque. Coque de bois qui s’élève dans l’espace, comme on tend ses mains en prière vers le Ciel. Et dans cette coque, des tribunes, pour que le peuple rassemblé devienne communauté. Ainsi, au creux, au cœur des mains de la mère du Christ, le peuple de Dieu est-il porté maternellement, comme une offrande à la Gloire du Père !

La tendresse de Marie, modèle de l’Eglise et mère des croyants est là, subtilement perceptible, dans cette architecture résolument contemporaine. Marie est unie avec le Christ. Marie est unie avec l’Eglise, Corps du Christ. Marie, d’origine juive Marie, priée par les chrétiens Marie, vénérée par les musulmans, La cathédrale de Créteil devient alors, pont, voute, « Arche d’alliance », Arche de Paix, ici, en terre Val-de-Marnaise, aux peuples si divers. Ces deux mains jointes inscrivent une écriture spécifique, une nouvelle organisation spatiale. L’architecture de cette première cathédrale du XXIème siècle, chante par Marie, la gloire de Dieu !

Deux artistes ont désiré mettre en musique cette hymne architecturale et donner une dimension sonore, propre à cette cathédrale. En unissant les jeux d’anches, des basses, des flûtes et du bourdon de l’orgue du lieu, à l’ambitus d’une voix de soprane, ils souhaitent interpréter un large programme de prières mariales allant de la période baroque à la période contemporaine.

• Dorothée Perreau : soprano, chantre du diocèse de Paris, chante la Vierge-Marie dans ses concerts depuis 2012 et dans des rencontres inter-religieuses (Ave Maria islamo-chrétien). Elle a monté un ensemble de musique baroque « Musica spirituale » qui se produit depuis quatre ans autour des prières mariales baroques. Elle était l’une des interprètes du Te Deum de Richard Dubugnon, lors de l’inauguration de la cathédrale en 2015.

• Dominique Aubert : organiste et délégué diocésain de la commission de musique liturgique à Créteil. Dès l’âge de 11 ans, Dominique a vu naître sa vocation d’organiste lors des pèlerinages diocésains à Lourdes. Plus tard il deviendra l’élève de l’organiste des sanctuaires, Jean-Paul Lécot, auprès duquel il continue toujours de prendre conseil. Il assure parfois ses remplacements lors des messes internationales et des processions eucharistiques.

La musique sacrée et particulièrement le répertoire marial, mais aussi une vision commune de l’interprétation unient ces 2 artistes. Ils ont donc souhaité conjuguer leurs talents autour d’un projet de CD, dédié à Notre-Dame de Créteil, qui pourrait peut-être inaugurer une collection de disques propres à la cathédrale. Au programme de cet enregistrement, ils proposent un large éventail de prières mariales de l’époque baroque au XXème siècle. Chantées par Dorothée, elles seront jouées par Dominique, à l’orgue de la cathédrale. L’originalité de leur programme consiste en un choix précis parmi des œuvres belles mais moins connues. Ils ont vraiment creusé le répertoire pour faire émerger des Magnificat, Sancta Maria, Laudate pueri, Ave Regina cælorum, Regina Cæli, Stabat Mater, Ave Maris Stella, Ave Maria, Alma Redemptoris Mater, Salve Regina… Des prières mariales qui ont été mises en musique au fil du temps et qui témoignent d’une grande fécondité créatrice, pour honorer la Vierge. Ils suggèrent aussi pour parfaire ce programme original de commander une pièce à Jean-Christohe Rosaz, compositeur, habitant le diocèse de Créteil (sous réserve d’avoir éventuellement le budget nécessaire) et de faire figurer dans la pochette du CD, un livret présentant les œuvres. Une manière de tisser un lien dans l’espace et dans le temps : depuis la genèse, la composition et l’utilisation de ces prières dans la dévotion catholique, jusqu’à l’auditeur d’aujourd’hui, qui plongé dans l’écoute se joindra à la litanie priant la Mère de Dieu… au cœur de la cathédrale de Créteil.